Copyright-1

Nous avons l’honneur,  la classe de 1ère H 2013-2014, madame Soumoy et moi-même de vous présenter « Les super contes étiologiques de la fabuleuse classe de 1ère».

L’année dernière, nous avons travaillé ensemble sur la matière du conte. Après avoir étudié les caractéristiques du genre et lu pas mal de textes plus « classiques » (je songe, entre autres, aux contes d’Andersen, des frères Grimm ou encore du célèbre Charles Perrault), les élèves ont eu pour mission de réaliser un conte étiologique.

 

« E-T-I-O-L-O-G-I-Q-U-E », dites-vous?  Vous avez raison, ce n’est pas un terme que l’on emploie dans la vie de tous les jours, en parlant avec les copains au réfectoire.  Allons d’abord voir ce que nous explique le dictionnaire « Le Robert » : se dit d’un récit qui vise à expliquer par certains faits (réels ou mythiques) des origines, la signification d’un phénomène naturel, d’un nom… Dans notre cas, les petits écrivains ont eu pour mission d’imaginer une explication créative à un phénomène naturel ou animal.

Ensuite, ils ont eu une deuxième mission, donnée cette fois-ci dans le cadre du cours d’éducation artistique de madame Soumoy : illustrer leur texte. Sacré challenge ! Pour ce faire, ils ont d’abord appris à utiliser la technique de l’aquarelle pour ensuite laisser parler leur talent.

copyright-7

Vous allez le voir, certaines productions sont de véritables bouchées de plaisir !

Si vous avez envie de comprendre pourquoi les caméléons changent de couleur, pourquoi les chiens et les chats se détestent ou encore la raison pour laquelle le ciel est bleu alors, foncez lire les œuvres des artistes !

 

Bonne lecture des textes et des images !

 

Nabrissa Hennecker, professeur de français