La littérature québécoise a le vent en poupe. Six jeunes auteurs de la Belle Province ont franchi l’Atlantique pour se rendre à Charleroi !

En mars 2015, Josée Bournival, Nadia Lakhdari King, Sylvie G., Marie Potvin, Eza Paventi ainsi que Martin Michaud ont été accueillis à la librairie Molière. Pendant une vingtaine de minutes, ils ont présenté leurs ouvrages devant une trentaine de personnes. Ensuite, les auteurs se sont livrés à une séance de dédicaces et de rencontres. Une des personnalités présentes lors de cette conférence cherche à se faire connaitre dans nos régions… Son nom ? Martin Michaud. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais c’ est un écrivain de qualité révélé par un certain Franck Thilliez (« Angor » – Fleuve Noir, 2014).

Mais qui est donc Martin Michaud ?

Martin Michaud est un jeune auteur, musicien, scénariste et avocat québécois âgé de 45 ans. Son surnom ? Le « maitre du thriller québécois » évidemment. En effet, la critique n’hésite pas à le comparer à de grands auteurs tels que Harlan Coben (« Tu me manques » – Belfond, mars 2015), Michael Connely (« Dans la ville en feu » – Calmann-Lévy, mars 2015) et bien d’autres. Ses quatre premiers ouvrages ont été accueillis avec enthousiasme par le public, ce qui lui a valu cinq prix littéraires. Le personnage principal de ses romans n’est autre que Victor Lessard, un enquêteur du SPVM (Service de Police de la Ville de Montréal) à l’esprit rebelle bien que hautement moral. Parallèlement à sa série, Martin Michaud a publié un roman hors-série en Europe:

 

  • « Sous la surface » (Kennes, octobre 2014) : dans cet ouvrage, l’auteur nous plonge dans la petite ville de Lowell, Massachusetts, qui est animée d’une grande effervescence. En effet, c’est la veille du Super Tuesday, moment crucial des élections américaines. Leah, qui accompagne son mari pendant sa campagne à la présidence, retourne dans sa ville natale et voit son passé ressurgir avec une violence extrême. Action, suspense renouvelé et rebondissements…ce livre respecte les codes qui sont chers au thriller. Une bonne lecture en perspective.

« Sous la surface, il se passe en coulisses des drames, des choses sordides mais aussi des actes de lumière… » tels sont les mots utilisés par Michaud pour présenter son livre.

Parallèlement à son activité d’écrivain, il scénarise un projet d’adaptation de « La chorale du diable » pour le cinéma québécois et de « Sous la surface » pour le cinéma américain.

Grâce à son écriture de qualité, Martin Michaud a été honoré de nombreux prix.

En conclusion, c’est un auteur qui jouit déjà de beaucoup de notoriété dans son pays mais qui va dominer le paysage littéraire européen au même titre que Guillaume Musso, Marc Lévy, Frank Thilliez et bien d’autres.

Decarpentrie Jonathan.

québec4Sylvie G. Auteure – Les enquêtes de Kelly Mac Dade – Photo JCH

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here