Il était un temps où les éléphants avaient de petites oreilles.

Un jour, l’éléphanteau Philibert alla près d’un arbre. Dans cet arbre, il y avait des singes. L’un d’eux cria:

– Rends-moi mes puces !

– Mais, ce sont les miennes ! Protesta un autre.

– Arrêtez de vous disputer pour des puces ! Allez près de votre grand-père, il en a plein, dit un grand singe.

Les deux singes allèrent près de celui-ci lui retirer ses puces. Philibert s’avançait déjà vers un autre arbre. Dans celui-là, mangeaient des cacatoès à huppe jaune. L’un d’eux demanda à l’éléphanteau :

– Qui es-tu ?

– Je m’appelle Philibert, répondit-il.

– Qu’est-ce que tu es ?

– Je suis un éléphanteau. Et toi qui es-tu ?

– Je m’appelle Philibert. Je suis un éléphanteau, répéta le cacatoès.

– Très drôle ! dit le pachyderme.Copyright-11

Et il courut vers une colline. Là, Philibert rencontra les zèbres. L’éléphanteau continuait sa route, quand un vautour apparut devant lui.

– Es-tu perdu, mon petit ? demanda celui-ci.

– Non, je ne suis pas perdu !

– Pourquoi es-tu tout seul, alors ?

– Je me promène, répondit Philibert

– Bon alors, je vais te laisser tranquille, dit le vautour.

Et il partit très loin dans le ciel, laissant seul l’éléphanteau. Philibert voulut retourner chez lui mais pour cela il devait escalader une montagne. Il commença à grimper quand des pierres tombèrent sur lui. Philibert se débattait mais de grosses pierres étaient coincées sur ses oreilles. La mère du bébé éléphant vint essayer de les lui retirer. L’éléphanteau sortit comme neuf, sauf que ses oreilles avaient été agrandies.

Voilà pourquoi les éléphants ont de grandes oreilles.

Tiphany de Bruycker

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here