Il y avait un temps où les girafes n’avaient pas de long cou : elles ressemblaient à n’importe quel animal de la savane, mais elles étaient belles.

Un jour, le roi organisa un grand bal pour la naissance de son fils. À la fin du bal, tous les animaux devaient se présenter devant la famille royale et on donna à chaque animal un nom en fonction d’une particularité physique qui la différenciait des autres. La hyène devint la plus drôle, le lièvre, lui, devint le plus malin, ainsi de suite jusqu’à la fin. Il ne restait plus que le babouin et la girafe. Le roi leur proposa de revenir le lendemain car il commençait à faire noir. Pendant la nuit, la girafe réfléchit à une particularité qu’elle pouvait avoir ou valorser. En marchant, elle se cogna contre un rocher et sa patte arrière resta coincée. Le babouin qui passait par hasard par là, lui dit :Copyright-22

-< <Comme tu es coincée, je vais te proposer un marché : je veux avoir le prix de la beauté, alors je vais t’aider à sortir ta patte du rocher mais en même temps je vais devoir t’enlaidir.>>

La girafe préférait ne pas avoir le prix de beauté que de rester coincée. Le babouin se demandait comment il allait l’enlaidir. En réfléchissant, il eut une idée:

 

-<<Je vais t’allonger le cou>>, dit le babouin.

Et le babouin se mit à lui allonger le cou. Quand elle fut tirée d’affaire, la girafe, furieuse, frappa le babouin sur les fesses et celles-ci devinrent toutes rouges. Le lendemain, elle remporta le prix de la beauté. En p, elle le méritait car elle pouvait mettre autant de bijoux à son cou qu’il y avait de poissons dans la mer.

C’est depuis ce temps que la girafe naît avec un long cou, ce qui est pratique quand on aime les bijoux.

Pale Hoho Naomi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here