Il était un temps où les lions n’avaient pas de crinière.

 

Mais un jour, un lionceau appelé Jean-Christophe voulut aller chasser avec son grand-père et son tonton. Il demanda à ses parents :

– Maman, papa ! Je voudrais aller chasser avec grand-père et tonton, dit le lionceau.copyright-18

– Non ! dirent les parents. Tu es trop jeune.

– Mais non, dit le petit garçon. J’ai 10 ans.

– C’est ce que j’ai dit : tu es trop jeune. Moi j’ai commencé à chasser à 15 ans, dit le papa.

– Oui, mais toi, c’est toi, moi, c’est moi ! dit Jean-Christophe.

– Je n’en discute plus! dit le papa.

Le petit animal n’en fit qu’à sa tête et alla quand même chasser.

Les deux lions qui l’accompagnaient ne regardaient plus à lui.

Mais dans les alentours, il y avait une autre tribu et celui-ci se fit attraper à la gorge par un autre lion. Heureusement, les parents arrivèrent juste à temps pour sauver le petit lionceau.

– Qu’est-ce qui t’a pris de désobéir ? Je t’ai dit que c’était dangereux ! dit le papa.

– Oui, mais c’était cool. Si je ne me faisais pas attraper, j’étais bien parti, dit le petit lionceau.

– Tu es puni, file dans ta chambre ! répondit la maman.

 

Et c’est à ce moment que des poils lui ont poussé sur la tête et on a appelé cette touffe de poils, crinière.

 Elena Vancoppenolle

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here